Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journée Ecole Propre

par Fondation Sylla Tati Caap Onlus / Afrika Art Culture / Caap Onlus / ONG Caap/ Aide 30 Mars 2014, 21:57 des gestes pour la planete

L'élimination des déchets, en Afrique, est un véritable fléau. Rien n'est vraiment proposé pour pallier à ce problème. Et surtout, il y a un manque de prise de conscience citoyenne par rapport à ce fléau.

Journée Ecole Propre

Nous avons donc décidé d'organiser , à l'Ecole Soxna Beye, une première journée: ECOLE PROPRE.

Journée Ecole Propre

Le 13 février 2014 a été la première journée. Cette journée ECOLE PROPRE a maintenant lieu 2 fois par mois.

Journée Ecole Propre

Après avoir parlé avec les enfants du problème des papiers qui trainaient tout autour de l'école, les enfants sont partis en groupe pour ramasser les déchets.

Journée Ecole Propre

C'était une nouvelle aventure pour eux, avec un certain côté récréatif!

Chaque jour, des responsables  sont désignés et sont chargés de veiller à ce que chacun respecte la propreté des lieux.

Journée Ecole Propre

Les enfants sont également allés expliquer, aux personnes travaillant à Afrika Mandela Ranch, ce qu'ils avaient fait et ont demandé à tous les adultes de veiller à ne plus laisser les détritus par terre.

Journée Ecole Propre

A l'avenir, il s'agira d'aborder avec les enfants, la notion de tri des déchets.

Journée Ecole Propre

Ce jour, les enfants ont ramassé les papiers, les plastiques, mais aussi les déchets végétaux, les cailloux, les petits morceaux de bois...

Bientôt, donc, on organisera le tri des déchets: ce qui est recyclable et ce qui ne l'est pas...

Journée Ecole Propre
Journée Ecole Propre
Journée Ecole Propre

Les enseignantes ont demandé également aux enfants d'expliquer aux parents ce qu'ils avaient fait ce jour à l'école.

Journée Ecole Propre
Journée Ecole Propre

A l'Ecole Soxna Beye, les enfants sont maintenant très attentifs à la propreté des  alentours de l'école. Nous espérons, qu'à leur tour, ils sensibiliseront les adultes.

commentaires

Haut de page